Les sondages "bidons" brandis par les medias aux ordres de Macron comme B..-TV  font état d'une  prétendue majorité de Français qui se déclareraient "choqués" du comportement de JL MELENCHON  pendant la persquisition du siège des Insoumis...

Je n'en crois pas un mot !

OUI JL MELENCHON a eu raison de hurler sa colère devant la France entière, de protester comme il l'a fait, de crier son indignation quand il a constaté que des dizaines de policiers armés jusqu'aux dents  et de magistrats avaient forcé la porte d'entrée du siège de son Parti avant son arrivée !!

J'approuve Mélenchon à 100% ! J'assume !

Et encore, il a gardé le contrôle de ses nerfs ! Il n'a proféré aucune injure aux policiers et magistrats qui avaient fait irruption chez lui comme un commando de choc surarmé contre des bandits prêts à riposter à la kalachnikov ! Il n'a frappé personne parmii eux ! 

Et je suis certain que des millions et des millions de Français, qui en ont marre de ces  gouvernants pourris, approuvent aussi la violence verbale justifiée de Mélenchon !

 

Ce commando judiciaire a monté et exécuté son attaque avec une débauche de moyens incroyable, dans 17 endroits différents en même temps  comme si Mélenchon et les Insoumis étaient des terroristes  de Daech !!

Et s'y sont enfermés en verrouillant la porte puis en adossant  à l'extérieur et contre celle- ci, un policier barbu impavide dont le rôle était de barrer l'entrée pour empêcher par sa masse Mélenchon et ses collaborateurs de pénétrer dans les locaux ! Tandis que plus de 60 individus se livraient à l'intérieur à une perquisition - agression judiciaire en emportant tous les ordinateurs, les téléphones, de nombreux dossiers etc...

Car empêcher par la force les personnes perquisitionnées d'assister aux opérations de perquisition de leurs propres locaux (ou de leur domicile)  est un SCANDALE, un abus de pouvoir laissant "la porte ouverte" (sans jeu de mots) à toutes les bavures par absence de contrôle/suivi des opérations par la partie perquisitionnée......

 

C'est bien sûr MACRON qui a manigancé toute cette opération afin de discréditer le parti opposant des Insoumis et son chef MELENCHON à l'approche des élections européennes dans quelques mois ! Car Macron a peur des Insoumis et de leur chef..

 

C'est la même méthode sordide que celle mise en oeuvre contre FILLON sous HOLLANDE, contre Marine Le PEN et le Rassemblement national avec la complicité de 2 ou 3 magistrats politiquement dévoyés, afin d'éliminer aux élections un ou une candidat(e) dangereuse... mais surtout pas contre Emmanuel MACRON ! Qui lui reste soigneusement épargné par  les mêmes magistrats et par la Commission européenne + le Parlement européen qui s'acharnent contre Le Pen et Mélenchon...!

 

On peut facilement imaginer les pressions exercées depuis le sommet de l'Etat contre ceux des magistrats impartiaux politiquement comme l'exige leur statut qui veulent examiner par une enquête préliminaire les comptes électoraux du président Macron...les montants qui lui ont été versés par les collectes auprès des banques pour sa campagne...

Mais là, deux poids deux mesures, pas question d'y mettre le nez ! ...comme par hasard !